Laboratoire d’Excellence SEAM | Science and Engineering for Advanced Materials and devices
Welcome !

Laboratoire d’Excellence SEAM « Science and Engineering for Advanced Materials and devices » IDEX USPC

Invited researchers
Article mis en ligne le 18 avril 2018
dernière modification le 25 avril 2018
logo imprimer


 
 
 
 
 
 
 

Information  :

Tout professeur invité doit faire un séminaire lors de son séjour, qui doit être annoncé à l’ensemble du LABEX, et qu’il doit également prendre contact avec la direction du LABEX afin d’organiser, si possible, une rencontre pendant son séjour permettant d’étudier les possibilités de collaboration internationale sur le long terme. Il vous sera également demandé, à l’issue de chaque visite, un rapport scientifique et financier (les sommes attribuées et non dépensées seront remises dans le pot commun du LABEX).

 
 


ANNÉE 2018


 

PROFESSEUR INVITÉ
RÉSUME



La visite du Professeur Mateus Borba Cardoso aura lieu pendant 1 mois durant l’année 2018. Ce séjour entre dans le cadre de la collaboration mise en place entre l’université Paris 7 et Brazilian Nanotechnology National Laboratory (LNNano) (Brésil).

L’objectif de la visite est de contrôler l’adhésion des molécules et des systèmes environnementaux qui est l’un des objectifs de la science des surfaces appliquées. Les oligopolymères et les polymères zwittérioniques adsorbés sur les surfaces d’oxyde métallique se sont révélés être des agents anti-encrassement efficaces et ont attiré beaucoup d’attention de la part de la communauté du revêtement. La proposition concerne le transfert de cette nouvelle technologie de fonctionnalisation du groupe brésilien à Campinas aux particules étudiées au laboratoire MSC.




La visite de la Professeure Socorro-García Castro aura lieu pendant 1 mois durant l’année 2018. Ce séjour entre dans le cadre de la collaboration mise en place entre l’université Paris 7 et l’Université de la Corogne (Espagne).

L’objectif de la visite est l’élaboration optimisée de nanocomposites magnétiques à base de NTCs contenant des particules de Ni (Ni@NTC) et Co (Co@NTC) et l’étude de leur comportement rhéologique sous champ magnétique à l’aide d’une cellule de magnéto-opto-rhéologie conçue au laboratoire MSC.
Une première étape a déjà été franchie dans le cadre du stage de master de Carmen Fernández Aguiño (avril-juillet 2017, laboratoire MSC) qui a optimisé la dispersion de Ni@NTC dans des solutions aqueuses contentant un surfactant et obtenu des résultats préliminaires d’étude rhéologique sous champ magnétique.
Le séjour de Socorro Castro doit ainsi permettre de passer à une seconde étape d’étude plus complète du comportement magnéto-rhéologique et obtenir un ensemble de résultats suffisants pour la rédaction d’un article.




La visite du Professeur Lung-Han Peng aura lieu pendant 1 mois durant l’année 2018. Ce séjour entre dans le cadre de la collaboration mise en place entre l’université Paris 13 et l’Université NTU (National Taiwan University) de Taipei (Taiwan).

L’objectif de la visite est l’étude de la génération paramétrique optique dans des cristaux photoniques non linéaires bidimensionnels (2D-NLPC) afin de développer de nouvelles sources lumineuses. En particulier, incorporabilité de la source sera étudiée en utilisant l’appariement 2D quasi-phase (2D-QPM) avec différents vecteurs de réseau réciproques dans les cristaux. La source développée dans le travail peut également être utilisée comme source de photons uniques pour l’information quantique dans la bande de télécommunications.


La visite du Professeur Chii-Chang CHEN aura lieu entre le 25 juin et le 6 juillet 2018. Ce séjour entre dans le cadre de la collaboration mise en place entre l’université Paris 13 et l’Université NTU (National Taiwan University) de Taipei (Taiwan).

L’objectif de la visite est double ; il s’agit tout d’abord d’identifier par simulation les paramètres optimaux d’un procédé breveté de nano-structuration que l’on cherche à étendre dans l’UV profond (240nm-250nm). Mis au point au sein de C(PN)2, l’extension dans l’UV profond de ce procédé de photolithographie par nanosphères va permettre de nanostructurer à une échelle encore inférieure des surfaces de différentes nature. Le deuxième objectif est de s’appuyer sur les infrastructures numériques d’UP13 et d’USPC, l’expertise en simulation photonique du professeur CHEN pour établir au sein du Labex les compétences permanentes indispensables à la conception numériques de matériaux et dispositifs photoniques avant leur fabrication en salle blanche.


La visite du Professeur Francesco Dell’ Isola aura lieu pendant le mois de juin 2018. Ce séjour entre dans le cadre de la collaboration mise en place entre l’université Paris 13 et l’Université de degli Studi di Roma “La Sapienza” (Italie).

L’objectif est d’étendre la validité des premiers modèles développés dans l’équipe PACTM du LSPM aux structures dont la phase en renfort d’une matrice souple est un réseau continu et déformable de fibres rigides, « inspiré » des structures pantographiques.


La visite Professeur Raul Valenzuela aura lieu entre le 20 juin au 9 juillet 2018. Ce séjour entre dans le cadre de la collaboration mise en place entre l’Université Paris Diderot et l’Université Nationale Autonome de Mexico UNAM (Universidad Autonoma Nacional de Mexico) de Mexico (Mexique).

L’objectif de la visite est pluriel. Il s’agit d’avancer sur la mise au point et la caractérisation de nanomatériaux magnétiques multiphasés où chaque phase constituante présentant un ordre ferroïque. Ces matériaux incluent les hetero-nanostructures granulaires mixant des phases ferromagnétiques et antiferromagnétiques, ferromagnétiques douces et ferromagnétiques dures, magnétostrictives et piézoélectriques, superparamagnétiques et pyroélectrique, etc. La synthèse par chimie douce et la mise en forme par frittage flash de ces nouveaux matériaux restent des paramètres clés. En s’appuyant sur le parc instrumental dédié à l’élaboration et la caractérisation des matériaux du Labex, l’expertise du professeur VALENZUELA dans le domaines des nanomatéraiux magnétiques, des matériaux multifonctionnels seront désignés et analysés en insistant sur l’élucidation de la nature chimique et cristallographique des interfaces et du type d’interactions électromagnétiques susceptibles de s’installer entre celles-ci.

 


ANNÉE 2013


 

PROFESSEUR INVITÉ
RÉSUME
L-H. PENG

La visite du Professeur L-H. PENG a eu lieu entre le 4 et le 17 juillet 2013. Ce séjour entre dans le cadre de la collaboration mise en place entre l’université Paris 13 et l’Université NTU (National Taiwan University) de Taipei (Taiwan).

Le thème de recherche abordé concerne les cristaux photoniques non linéaires pour les sources large bande et l’optique quantique. Nous proposons l’étude des effets non linéaires dans les cristaux photoniques non linéaires (CPNL) de type PPLN 2D et/ou PPLT 2D. Les structures CPNL peuvent supporter l’accord quasi-continu du processus paramètrique non linéaire de l’abondance des vecteurs du réseau réciproque et donc permettent de mettre au point des composants photoniques nouveaux pour la génération de faisceaux lasers multi-longueurs d’ondes. On s’intéresse également à la mise au point de sources pour l’optique quantique.








E-mail : labex.seam@cnrs.fr / Tel : 01.49.40.21.01


Site réalisé sous SPIP